Balto, le dernier des valets de cœur, Jean-Michel Payet, l’école des loisirs

Balto, le dernier des valets de cœur, Jean-Michel Payet, l’école des loisirs

Une enquête palpitante dans le Paris et sa Zone des années 1920, menée par un duo que tout oppose… Et une nouvelle série prometteuse.

La plume de Jean-Michel Payet n’a pas son pareil pour faire vivre au lecteur des temps révolus, notamment le début du XXe siècle. Sa Nuit blanche et rouge plongeait le lecteur dans la Russie de 1917. Dans Balto, Le dernier des Valets de cœur, c’est le Paris et sa Zone des années 1920 qu’il explore avec précision pour permettre à ses deux protagonistes de se révéler et de s’émanciper.

Une rencontre éblouissante

Balto et Émilienne. Tout les oppose, pourtant ils s’aimantent comme l’exige la loi des contraires. Lui, vit la misère de la Zone, cette bande qui entoure Paris. Il la parle aussi, avec sa gouaille et son franc-parler. Elle, maîtrise le langage châtié et les bonnes manières qui sont dispensés aux jeunes filles des familles aisées. Même si elle s’est éloignée de la sienne.

Ils se rencontrent, de façon éblouissante (le flash d’une photo volée), sur la scène d’un crime, le premier d’une longue série. Émilienne est venue pour enquêter en tant que stagiaire journaliste. Balto est venu retrouver Victor son faux frère, en fuite depuis la guerre, après avoir été condamné à mort pour rébellion. Balto a besoin d’Émilienne pour prouver l’innocence de Victor. Émilienne a besoin de Balto pour résoudre son enquête journalistique ou pour une autre raison inavouable ? Ils ne se quittent plus.

Un Paris reconstitué avec authenticité

320 pages, 15,50 €.

Jean-Michel Payet utilise avec brio les ressorts structurés, mathématiques et logiques de l’énigme (avec un final théâtral) pour tenir le lecteur en haleine tout en le baladant dans un Paris des années folles reconstitué avec authenticité.

Les personnages principaux, mais aussi les personnages secondaires, complexes et mystérieux, évoluent dans un contexte politique passionnant. En arrière-plan, les stigmates de la Grande Guerre, ses gueules cassées, ses révoltés, ses actes inavoués…

Une lecteur prenante et passionnante. Hâte de découvrir une nouvelle enquête et de voir évoluer la relation entre Balto et Émilienne.

Articles similaires

L’âge des possibles, Marie Chartres, L’école des loisirs

L’âge des possibles, Marie Chartres, L’école des loisirs

Âge tendre, Clémentine Beauvais, Sarbacane

Âge tendre, Clémentine Beauvais, Sarbacane

Court toujours, une collection qui s’adapte au mode de vie des 15-25 ans

Court toujours, une collection qui s’adapte au mode de vie des 15-25 ans

Ça sent la rentrée… Très contente de vous retrouver

Ça sent la rentrée… Très contente de vous retrouver

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à Livresse

Blogs autour de la littérature jeunesse

Blog Coup de Cœur Chapitre.com
Livresse a été sélectionné comme Blog Coup de Cœur par Chapitre.com