Ça sent la rentrée !

Mon bureau se couvre de multiples nouveautés. Voici déjà quelques collections repérées (mais pas encore testées) !

Jusqu’au 15 août, les services de presse des maisons d’édition jeunesse se comptaient sur les doigts d’une main. Une petite pause bienvenue pour permettre à la pile de romans sur ma table de nuit de fondre lentement mais sûrement.

Cependant depuis le 20, la donne a changé et les montagnes de livres se multiplient… sur mon bureau. Elles poussent sans crier gare et me rappellent gentiment qu’il va falloir passer en mode lièvre plutôt que tortue…

En attendant, je vous livre quelques nouvelles collections repérées furtivement :

Les P’tits compagnons (Casterman) sont des livres en carton, pour les tout-petits, avec une marionnette à doigt intégrée. Perso, j’adore mais je vais devoir attendre Alice, ma nièce, pour les tester. Ou je vais demander à Maïwenn, 3 ans, d’en lire (avec de la distance mais, je suis sûre, un bagout d’enfer) à son petit frère Gaëtan né en juin.

Mon coffret pour découvrir (La Martinière jeunesse) contient quatre livres en carton de 12 pages. On est à mi-chemin entre le documentaire, le livre plaisir et l’objet de déco. Comme livre-cadeau de naissance pour accompagner les premières années de l’enfant, c’est parfait !

Les imagiers à raconter (Albin Michel jeunesse), proposent des petites histoires avec des mots en gras à retrouver dans les illustrations, très classiques (beaucoup trop pour moi) voire désuètes mais sûrement efficaces. À voir.

Les aventures de Kimamila (le héros de la méthode de lecture !, rien que ça) s’adressent aux futurs lecteurs (5 à 7 ans) avec un lexique et des jeux avec les mots à la fin de l’histoire. Perso, je n’accroche pas sur ce type de graphisme (à l’ordi), mais je constate que ces illustrations sont de plus en plus répandues et j’imagine qu’elles plaisent aux enfants à qui elles s’adressent.

Fiction nature (Hélium) propose des romans naturalistes pour les 9 ans et +, avec des héros animaux dans leur milieu naturel. But affiché par la collection : initier le lecteur au monde animal et végétal et éveiller sa conscience écologique. Honnêtement, j’ai beau être plutôt écolo, je ne suis pas trop attirée. Néanmoins, comme je trouve qu’Hélium édite des livres de qualité, je ne voudrais pas non plus passer à côté. Du coup, j’ai donné un exemplaire à Violette, 9 ans au mois de septembre et grande lectrice. J’attends son retour.

Rentrée

Ce que la photo ne montre pas : une pile de romans lus cet été « à chroniquer » à gauche et une pile d’albums de rentrée « à lire » à droite… Quant à la pile de la table de nuit, elle a arrêté de fondre !

 

 

Articles similaires

Isabelle Pandazopoulos : « Qui est vraiment Zakarya, coupable idéal ? »

Isabelle Pandazopoulos : « Qui est vraiment Zakarya, coupable idéal ? »

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Alma les réunit quinze ans après Tobie Lolness

Alma les réunit quinze ans après Tobie Lolness

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à Livresse

Blogs autour de la littérature jeunesse

Blog Coup de Cœur Chapitre.com
Livresse a été sélectionné comme Blog Coup de Cœur par Chapitre.com