L’actualité de la littérature jeunesse en trois informations express

L’actualité de la littérature jeunesse en trois informations express

Des Assises de la littérature jeunesse, une nouvelle collection pour grands ados et le Prix Vendredi sont au programme de ce Livresse express.

Dominique Primault

Il s’en passe des événements autour de l’édition jeunesse en ce début de mois d’octobre 2019. Ils illustrent sa vitalité, sa créativité et sa qualité. Qu’on se le dise, la littérature jeunesse, ce n’est pas de la sous-littérature. C’est de la littérature, un point c’est tout ! La preuve en trois informations express.

Info n°1 : les Assises de la littérature jeunesse, deuxième édition

Les Assises de la littérature jeunesse se déroulent ce lundi 7 octobre 2019 à la Bibliothèque nationale de France à Paris à guichets fermés. Toute une journée pour réfléchir sur cette littérature, véritable enjeu éducatif et culturel, sur sa vitalité éditoriale (doit-on parler de surproduction ?), sur ses lecteurs (qui lit quoi ?), sur sa place dans la formation des médiateurs, sur sa valeur et sa reconnaissance, notamment dans les médias.

Toutes ces questions seront abordées et approfondies avec des intervenants de marque comme le chercheur Philippe Meirieu, l’auteure Marie Despleschin ou encore l’éditeur et président du groupe jeunesse du Syndicat national de l’édition Thierry Magnier. Toutes les tables rondes sont filmées et retransmises en direct sur Youtube.

Cette deuxième édition des Assises de la littérature jeunesse se terminera par la visite de l’exposition : « NE LES LAISSEZ PAS LIRE ! Polémiques et livres pour enfants », tout un programme à découvrir à la BNF jusqu’au 1er décembre 2019.

Info n°2 : Sexualité, désir et fantasme dans une collection pour ados

S’intéresser à l’adolescence telle qu’elle est, avec ses zones d’ombre, ses excès, ses émotions exacerbées, c’est la littérature ado défendue depuis toujours par les éditions Thierry Magnier.

En cet automne 2019, l’éditeur va plus loin et affiche clairement la couleur en créant la collection L’ardeur pour les plus de 15 ans, dont l’ambition est de parler de sexualité, de désir, de fantasme en sortant des schémas et des corps stéréotypés véhiculés par la romance ou le porno gratuit.

« Nous nous battons contre les stéréotypes et l’autocensure, l’idée est donc de ne pas donner de consignes et d’accueillir dans cette nouvelle collection des textes variés qui, chacun à leur manière, abordent la question du corps et des sexualités autrement », détaille l’éditrice Charline Vanderpoorte.

Le Goût du baiser de Camille Emmanuelle, en librairie le 16 octobre 2019, inaugure cette nouvelle collection de textes « qui défendent une vision libre et lumineuse du plaisir et de la sexualité ». Le roman propose « une exploration sensuelle pleine d’humour, un parcours initiatique réjouissant, sur fond de boxe et de battle musicale » avec « des scènes explicites qui peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes ».

En librairie le 16 octobre.

Info n°3 : Rendez-vous le 14 octobre pour le Prix Vendredi, 3e édition

J-8 pour le Prix Vendredi qui sera remis à Paris le 14 octobre 2019, au grand hôtel parisien Le Cinq Codet, un beau lieu pour une grande littérature.

Pour cette troisième édition, 56 titres ont été proposés par 36 maisons d’édition au jury du Prix Vendredi, mais seulement dix romans ont été sélectionnés : Ce que diraient nos pères, Pascal Ruter, Didier jeunesse ; Dans la maison, Philip Le Roy, Rageot ; Fraternidad, Thibault Vermot, Sarbacane ; L’Estrange Malaventure de Mirella, Flore Vesco, l’École des loisirs ; La bonne aventure, Fabrice Colin, Talents Hauts ; La mémoire des couleurs, Stéphane Michaka, PKJ ; Premier arrêt avant l’avenir, Jo Witek, Actes Sud junior ; River, Claire Castillon, Gallimard jeunesse ; Surf, Frédéric Boudet, MeMo ; Un si petit oiseau, Marie Pavlenko, Flammarion.

Cette sélection éclectique, qui rassemble de belles plumes, illustre l’audace et l’exigence de la littérature adolescente contemporaine. Pour mémoire, la première lauréate du Prix Vendredi était Anne-Laure Bondoux avec L’Aube sera grandiose en 2017 et le deuxième était Nicolas de Crécy avec Les Amours d’un fantôme en temps de guerre en 2018. Qui sera le ou la troisième ?

Articles similaires

Prix Vendredi. Fin du suspense le 1er décembre

Prix Vendredi. Fin du suspense le 1er décembre

SLPJ. Marie Desplechin reçoit la Grande Ourse 2020

SLPJ. Marie Desplechin reçoit la Grande Ourse 2020

Le SLPJ s’adapte au confinement et évolue

Le SLPJ s’adapte au confinement et évolue

Le prix Vendredi reporté jusqu’à la réouverture des librairies

Le prix Vendredi reporté jusqu’à la réouverture des librairies

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à Livresse

Blogs autour de la littérature jeunesse

Blog Coup de Cœur Chapitre.com
Livresse a été sélectionné comme Blog Coup de Cœur par Chapitre.com