Hélène Vignal : « Nous avons toutes et tous une Queen Kong en nous »

Hélène Vignal : « Nous avons toutes et tous une Queen Kong en nous »

PODCAST. Une pépite d’or ouvre la saison 2 d’Entre les lignes. Hélène Vignal nous parle de Queen Kong, son roman ado couronné au Salon de Montreuil 2021.

Hélène Vignal est un nom que j’ai toujours associé spontanément à la littérature jeunesse. Depuis décembre 2021, c’est enfin un nom auquel je mets un visage. Un visage sincèrement surpris et intensément comblé, lorsque le titre de son roman a été prononcé, mercredi 1er décembre 2021 au Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil, pour désigner la pépite d’or.

Hélène Vignal à Montreuil le 6 décembre 2021. Photo : Anne-Flore Hervé.
Hélène Vignal à Montreuil le 6 décembre 2021. Photo : Anne-Flore Hervé.

Queen Kong est paru en septembre 2021 chez Thierry Magnier dans la collection Ardeur. Ce roman sensuel et tout en tension s’est tout de suite imposé pour reprendre mes podcasts délaissés pour de multiples raisons. Ce déclic m’a aussi fait prendre conscience que ce média me procurait un réel plaisir et ne plus en faire me manquait…

Hélène Vignal a accepté d’ouvrir la saison 2 d’Entre les lignes et s’est arrangée pour prendre le temps de me voir à l’occasion d’un déplacement dans la Capitale. Notre rencontre s’est déroulée au mois de janvier dans une brasserie du XI arrondissement de Paris. J’en garde un très bon souvenir. Elle a aussi pris le temps d’écouter toute la saison 1 et m’a encouragée à continuer. Ça m’a touchée. Puis, elle s’est prêtée au jeu de l’interview enregistré avec naturel et authenticité.

Notre rencontre m’a aussi permis d’écrire la chronique de son roman. Elle est parue dans dimanche Ouest-France.

Articles similaires

Isabelle Pandazopoulos : « Qui est vraiment Zakarya, coupable idéal ? »

Isabelle Pandazopoulos : « Qui est vraiment Zakarya, coupable idéal ? »

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Alma les réunit quinze ans après Tobie Lolness

Alma les réunit quinze ans après Tobie Lolness

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à Livresse

Blogs autour de la littérature jeunesse

Blog Coup de Cœur Chapitre.com
Livresse a été sélectionné comme Blog Coup de Cœur par Chapitre.com