Le chat aux yeux d’or de Silvana De Mari

Un très beau roman à la frontière du conte fantastique

Leila est une des rares de son école ghetto à entrer au collège. Pauvre et grosse, elle est tout de suite étiquetée par sa prof d’italien qui la condamne à échouer dès le jour de la rentrée. Pourtant, Leila est loin d’être une sotte. Certes, elle ne rentre pas dans le moule de l’école mais elle a des compétences à partager, une amie immigrée à libérer, une petite chienne à sauver. Et puis, il y a ce chat affamé à qui elle donne à manger…

Il y a beaucoup de choses dans ce roman, conte moderne et légèrement fantastique qui se termine comme un conte de Noël : des personnages très attachants, une atmosphère marécageuse, une écriture sensible et poétique, des phrases candides mais dont la pertinence et la justesse font mouche, des trajectoires qui se croisent avec le coup de pouce du destin, une happy end sans lourdeur…. On sort de cette lecture émouvante et touchante avec l’envie d’y croire tout en culpabilisant un peu. Croire aux belles histoires avec de bons sentiments qui se terminent bien, on n’ose pas trop s’autoriser… Et pourquoi pas ?

Derrière cette apparente simplicité, le roman invite à une réflexion profonde sur la société italienne (mais aussi française ou européenne), sur les codes, les cloisons, les étiquettes, sur le système scolaire, sur les injustices, sur le vivre ensemble et les boucs émissaires, sur les relations fille-mère, sur le poids des traditions, sur l’émancipation féminine… Et sur le pouvoir d’un chat. Réel ou imaginaire ?

Je n’avais pas lu ce roman à sa parution en novembre 2013 mais cet été. Juste après avoir rencontré une libraire qui a su jouer son rôle de « passeur », sans en dire trop, mais en suscitant l’envie et je l’en remercie.

Bayard
Le chat aux yeux d’or, Silvana De Mari, Bayard jeunesse, 264 pages, 12,90 €. Dès 11 ans.

Articles similaires

L’âge des possibles, Marie Chartres, L’école des loisirs

L’âge des possibles, Marie Chartres, L’école des loisirs

Âge tendre, Clémentine Beauvais, Sarbacane

Âge tendre, Clémentine Beauvais, Sarbacane

Court toujours, une collection qui s’adapte au mode de vie des 15-25 ans

Court toujours, une collection qui s’adapte au mode de vie des 15-25 ans

Balto, le dernier des valets de cœur, Jean-Michel Payet, l’école des loisirs

Balto, le dernier des valets de cœur, Jean-Michel Payet, l’école des loisirs

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à Livresse

Blogs autour de la littérature jeunesse

Blog Coup de Cœur Chapitre.com
Livresse a été sélectionné comme Blog Coup de Cœur par Chapitre.com