Les premières lectures de Saïn Da à TAKAlire

La petite fille, vive et hyper attachante, a pris du bon temps et en a donné aux grands !

Une énergie à revendre, un bagout inépuisable, un léger et charmant défaut de prononciation… je ne risque pas d’oublier les premières lectures de Saïn Da à TAKAlire. Elle a débarqué dès l’ouverture du premier mercredi de l’année 2016 avec sa grande sœur et son grand frère.

Du haut de ses quatre ans et demi, la miss est très à l’aise et papillonne d’un livre à l’autre en commentant tout ce qu’elle fait. Je la laisse apprivoiser la pièce, la dirige vers les albums de son âge et profite d’une accalmie pour proposer une lecture à sa grande sœur Laï Na. Elle me confirme avec un sourire entendu que sa sœur est un vrai moulin à paroles.

Vais-je réussir à aller au bout de l’histoire de La poupée de Ting-Ting ? Après une pause verre d’eau, une autre pour aller aux toilettes et un verre brisé − « Elle n’arrête pas de casser des trucs » commente son grand frère blasé − je referme le livre. « C’est beau mais c’est un peu triste » remarque Laï Na.

Saïn Da s’installe à côté de moi et prend l’album. Elle l’ouvre et tombe sur la page du héron. Elle se met alors à raconter une histoire incroyable. Je suis scotchée. La source de son imaginaire est aussi débordante que son énergie !

Je lui propose alors de lui lire Tonnerre de prouts. Elle accepte. Va-t-elle rester assise pendant toute la lecture ? Contre toute attente, elle se montre très attentive. Elle est même d’accord pour recommencer au début pour en faire profiter son frère et sa sœur venus s’installer près de nous, intrigués. Saïn Da retient tout et répète tout, amusée par les prouts qui pétaradent sur toutes les pages.

Je profite de leur intérêt pour leur proposer Panique au village des crottes de nez, une valeur sûre, drôle et transgressive, aux illustrations colorées et rondes. Le succès est immédiat et les rires fusent. Saïn Da n’en perd toujours pas une miette et commente les images avec précisions. Sa vivacité m’épate. Je lui piquerai bien un peu de son énergie…

En tout cas j’espère qu’elle sera là la semaine prochaine car avec elle, c’est sûr, on ne s’ennuie pas !

 

 

 

Articles similaires

Takalire a un alter ego dans la médina de Fès au Maroc

Interdit ou bienvenue ?

La journée de Nip & Nimp, Lionel Serre, Les fourmis rouges

Tonnerre de prouts a provoqué un tonnerre de rires à TAKAlire

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à Livresse

Blogs autour de la littérature jeunesse

Blog Coup de Cœur Chapitre.com
Livresse a été sélectionné comme Blog Coup de Cœur par Chapitre.com