Avant quand y avait pas l’école, Vincent Malone et André Bouchard, Seuil jeunesse

Avant quand y avait pas l’école, Vincent Malone et André Bouchard, Seuil jeunesse

Chouette, dix ans plus tard, le duo Malone et Bouchard est de retour. Fous rires garantis pour les grands et les petits !

Seuil jeunesse
Avant quand y avait pas l’école, Vincent Malone et André Bouchard, Seuil jeunesse, 48 pages, 18 €. Dès 4 ans.

Comment c’était avant, quand y avait pas l’école ? Cette question a été posée à un duo de choc qui y répond par des saynètes anachroniques et hilarantes, dynamiques et truculentes, expressives et désopilantes. Des trouvailles en mots et en images pour faire rire les enfants et les parents, pas toujours en même temps et pas forcément pour les mêmes raisons.

Dix ans après Quand papa était petit y avait des dinosaures, Vincent Malone et André Bouchard ont eu la bonne idée de retourner dans des temps préhistoriques où « tout le monde était bête comme ses pieds » et le « Gare ta gueule », c’était tous les jours, pas qu’à la récré !

Moi, je me suis régalée. Problème : des mômes de quatre ans, je n’en ai plus à la maison. Faute de trouver des très jeunes lecteurs à ma portée pour l’instant, j’ai demandé à mon dessinateur de mari d’y jeter un œil. « C’est excellent », m’a-t-il dit le regard brillant preuve que, lui aussi, il s’est bien marré. « Génial, le dessin sur les littéraires et les scientifiques ! » a-t-il ajouté le sourire en coin.

Quant à Lou, 11 ans, elle a trouvé très bien ce livre même si parfois, elle n’a pas tout compris. (D’ailleurs moi aussi, je cale sur les cours de lapins. Si quelqu’un pouvait m’expliquer.) Du coup, elle a relu le premier.

En attendant l’avis d’un enfant de 4/5 ans, je vous livre ce billet car je suis trop pressée de vous inviter à lire cet album complètement déjanté !

Seuil jeunesse
Avant quand y avait pas l’école, Vincent Malone et André Bouchard, Seuil jeunesse, 48 pages, 18 €. Dès 4 ans.

Articles similaires

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Hélène Vignal : « Nous avons toutes et tous une Queen Kong en nous »

Hélène Vignal : « Nous avons toutes et tous une Queen Kong en nous »

Alma les réunit quinze ans après Tobie Lolness

Alma les réunit quinze ans après Tobie Lolness

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à Livresse

Blogs autour de la littérature jeunesse

Blog Coup de Cœur Chapitre.com
Livresse a été sélectionné comme Blog Coup de Cœur par Chapitre.com