Camarades, Shaïne Cassim, L’école des loisirs

Un roman historique dans lequel le lecteur suit le destin de quatre adolescents qui se retrouvent à Paris en 1870

Eulalie est élevée par sa grand-mère qui possède des vergers en Normandie. Sa mère, journaliste, est un courant d’air qui a choisi de vivre libre. Evgueni, en Russie, s’enfuit du bagne, échappe à la police du Tsar et débarque à Varsovie. Là, il croise la route de Clara, Galbraith et Eddie. Eddie, lui, vient du Pays de Galle. Il a quitté sa famille pour devenir apprenti dans un journal. Gisèle vit, à Paris, avec son père alcoolique et travaille à l’hôpital. Un soir, son père la frappe si violemment qu’elle se réfugie chez le docteur Jensen.

Les quatre adolescents, en pleine métamorphose identitaire, sont issus de milieux sociaux et de cultures différents. Rien ne les prédisposait à se rencontrer. Pourtant, leurs routes vont se croiser dans un Paris en ébullition. La guerre contre la Prusse est imminente et va aboutir, après la défaite, à la Commune et la semaine sanglante de mai 1871.

Historique, politique, initiatique, laïque, féministe… ce roman multiplie les qualificatifs. Les quatre jeunes narrateurs subissent d’abord leur destin avant de le prendre en main, grâce à l’accompagnement bienveillant d’adultes.  Ces dernier participent, chacun à leur niveau, au changement d’une société en pleine mutation. Il est question d’inégalité, de la main mise de l’Église sur la science, de fossé entre le peuple et ceux qui le gouvernent, de liberté de pensée…

La construction à plusieurs voix, dans une écriture limpide et fluide, croise des regards et des interprétations. Et sème, à chaque chapitre, des morceaux d’un puzzle dont la dernière pièce, un cinquième « je », se dévoile à travers une réflexion politique qui donne envie de revoir la biographie de Victor Hugo. Le tout distille des clefs pour mieux comprendre la République d’aujourd’hui.

L'école des loisirs
Camarades, Shaïne Cassim, L’école des loisirs, 284 pages, 16,50 €. Dès 14 ans.

 

Articles similaires

#PartirEnLivre 2020 : une version inédite et digitale réussie

#PartirEnLivre 2020 : une version inédite et digitale réussie

Touche-moi, Susie Morgenstern, L’Ardeur, Thierry-Magnier

Touche-moi, Susie Morgenstern, L’Ardeur, Thierry-Magnier

Julian est une sirène, Jessica Love, Pastel

Julian est une sirène, Jessica Love, Pastel

Des vacances timbrées, Mathilde Poncet, Les Fourmis rouges

Des vacances timbrées, Mathilde Poncet, Les Fourmis rouges

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à Livresse

Blogs autour de la littérature jeunesse

Blog Coup de Cœur Chapitre.com
Livresse a été sélectionné comme Blog Coup de Cœur par Chapitre.com