C’est l’histoire d’un éléphant… d’Agnès de Lestrade et Guillaume Plantevin

Un petit album beau et drôle à lire et à relire… Une réussite!

Quand un éléphant a mal dormi, mieux vaut ne pas se retrouver devant lui. Demandez donc au singe qui l’a croisé sur son chemin. Il ne s’en est tellement pas remis que c’est le serpent qui a pris. Et lorsque ce dernier tombe sur une souris…

Cette histoire en boucle possède tous les ingrédients pour plaire aux enfants : des animaux du plus gros au plus petit, des bruits et des répétitions à reprendre en chœur, des illustrations colorées et très réussies (surtout les regards qui en disent long sur l’humeur des protagonistes). Et de l’humour !

« J’ai d’abord trouvé le titre et, ensuite, l’histoire est sortie en trente minutes, comme une musique », explique gaiement Agnès de Lestrade. L’auteure de plus de 80 livres jeunesse m’avait touchée avec ses romans préados profonds et justes, souvent tristes et parfois drôles aussi (lire). Elle me surprend aujourd’hui dans le registre léger et efficace.

Guillaume Plantevin, illustrateur depuis dix ans dans la pub, a tout de suite trouvé l’histoire « très sympa. Le plus dur a été de dessiner des animaux pas contents sans avoir l’air méchant. » Pour son deuxième livre édité en jeunesse, il a pris le temps de refaire jusqu’à dix fois les dessins ! Le résultat est là.

Petits conseils aux adultes lecteurs : n’hésitez pas à faire la grosse voix pour imiter un éléphant comme il se doit. Et si l’envie vous dit, ajoutez des gestes : tapez du pied, levez les bras, ondulez du corps… Succès garanti auprès des petits !

 

Sarbacane
C’est l’histoire d’un éléphant… Agnès de lestrade et Guillaume Plantevin, Sarbacane, 36 pages, 13,90 €. Dès 3 ans.

 

Articles similaires

Isabelle Pandazopoulos : « Qui est vraiment Zakarya, coupable idéal ? »

Isabelle Pandazopoulos : « Qui est vraiment Zakarya, coupable idéal ? »

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Hélène Vignal : « Nous avons toutes et tous une Queen Kong en nous »

Hélène Vignal : « Nous avons toutes et tous une Queen Kong en nous »

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à Livresse

Blogs autour de la littérature jeunesse

Blog Coup de Cœur Chapitre.com
Livresse a été sélectionné comme Blog Coup de Cœur par Chapitre.com