Chroniques de l’Université invisible

Dans ce roman fantastique pour adolescents, il y a tous les ingrédients pour tenir les lecteurs en haleine !

Maëlle entend les pensées des autres. Framboise a le pouvoir de faire bouger des objets. Décembre s’appelait Tristan dans une autre vie, celle avant son amnésie. Leurs destins se croisent à l’Université invisible. Les trois ados vont se lier puis rallier la cause des vampires et lutter contre Shiva… Difficile de résumer ce roman d’anticipation fantastique, dense et complexe, en quelques lignes. Difficile, aussi, de le lâcher une fois commencé. Une belle écriture, des protagonistes attachants et en quête d’identité, des doutes et des rebondissements, de l’action… de quoi passer un bon moment de lecture. (Chronique parue dans dimanche Ouest-France le 16 janvier)

Chroniques de l’Université invisible, de Maëlle Fierpied, L’école des loisirs, 462 pages, 12,50 €. Ados.

Articles similaires

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Alma les réunit quinze ans après Tobie Lolness

Alma les réunit quinze ans après Tobie Lolness

Il était une fois Flore Vesco

Il était une fois Flore Vesco

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à Livresse

Blogs autour de la littérature jeunesse

Blog Coup de Cœur Chapitre.com
Livresse a été sélectionné comme Blog Coup de Cœur par Chapitre.com