Des mini-romans courts et denses pour les 12-14 ans

Cette collection, éditée chez Sarbacane, aborde des sujets délicats et profonds en lien avec l’adolescence.

J’ai découvert les mini-romans de Sarbacane au Salon de Montreuil. Johnny de Martine Pouchain est le premier titre que j’ai lu. L’avantage des textes courts, c’est qu’en une journée, le tour est joué. Ce qui est plus surprenant, c’est l’effet que le texte a produit sur moi en si peu de pages. L’écriture d’abord, angoissée et angoissante mais salvatrice pour repousser la culpabilité prégnante de la narratrice. Le thème ensuite – tragique, forcément, on le sent – mais qui n’est révélé qu’à la fin du roman.

Impressionnée, j’ai attendu les autres titres pour parfaire mon impression. Les mots qui tuent annoncent la couleur. Cette fois-ci, je me précipite. D’autant que j’apprécie beaucoup l’auteure Agnès de Lestrade. Convaincue d’avance ? Peut-être mais du coup, ça passe ou ça casse. Et là… ça passe. L’histoire interpelle, dérange, fait froid dans le dos… Vraisemblable, elle invite à réfléchir sur le poids des mots et le mensonge. Sans pour autant condamner la narratrice. C’est fort et bien écrit.

La mort sera-t-elle aussi présente dans Les maux du cœur d’Axl Cendres ? Je crains l’effet de lassitude. Crainte vite balayée. Cette fois, il est question de premiers émois, de poésie et d’amour… mais aussi de non-dits, de mensonges et de chagrin. Celui qui s’imprègne dans le corps jusqu’à le rendre triste, mélancolique, coupé des autres. Une douleur douce comparée à celle qui va suivre… La violence des sentiments laisse forcément des traces. Seul le temps répare. Voilà encore de quoi méditer.

Trois livres, trois écritures intenses, trois coups de cœur. Cette collection, les mini-romans Sarbacane, mérite bien un billet !

Johnny de Martine Pouchain.  Les mots qui tuent d’Agnès de Lestrade. Les maux du cœur d’ Axl Cendres. Sarbacane,64 pages, 5 €.

Articles similaires

L’âge des possibles, Marie Chartres, L’école des loisirs

L’âge des possibles, Marie Chartres, L’école des loisirs

Âge tendre, Clémentine Beauvais, Sarbacane

Âge tendre, Clémentine Beauvais, Sarbacane

Court toujours, une collection qui s’adapte au mode de vie des 15-25 ans

Court toujours, une collection qui s’adapte au mode de vie des 15-25 ans

Balto, le dernier des valets de cœur, Jean-Michel Payet, l’école des loisirs

Balto, le dernier des valets de cœur, Jean-Michel Payet, l’école des loisirs

3 Comments

    • Bonjour Aurélie,

      N’hésitez pas à revenir donner votre avis dès que vous les aurez découverts. Bonne lecture et à bientôt
      Anne-Flore

  1. J’ai lu et beaucoup aimé Johnny. Martine Pouchain est une de mes auteurs incontournables. Une belle initiative que cette collection. J’espère lire bientôt les autres. Mais vous savez sûrement ce que c’est que de crouler sous les romans à lire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à Livresse

Blogs autour de la littérature jeunesse

Blog Coup de Cœur Chapitre.com
Livresse a été sélectionné comme Blog Coup de Cœur par Chapitre.com