Deux romans courts pour lire tout seul, comme un grand !

Elliot, super-héros de Cécile Chartre et J’aime pas les bébés d’Isabelle Minière

Désopilant !
Elliot est l’élève qui énerve ses camarades : premier de la classe, sage comme une image, un peu chouchou de la maîtresse. Bref, c’est l’enfant parfait. Et puis un jour, patatras ! Pour se faire remarquer de son amoureuse qui l’ignore, il shoote dans un ballon et casse une vitre. À partir de là, Elliot passe de la case « enfant très sage », à la case « enfant puni pour la première fois de sa vie » et se découvre un superpouvoir. Un argument de choc pour sympathiser avec de nouveaux camarades… punis eux aussi !

Ce petit roman drôle et désopilant propose une plongée dans les relations pas toujours simples entre élèves « étiquetés » mais agrémentées ici par une bonne dose d’absurde et de situations cocasses. Avec en prime un chat et un cochon d’Inde.

 

Rouergue
Elliot, super-héros, Cécile Chartre, Rouergue, 64 pages, 6,70 €. Dès 7 ans.

Question de genre

Ludi a tout du garçon manqué et son frère Colas a tout de la fille manquée. Du coup, chacun attend l’anniversaire de l’autre pour récupérer ses cadeaux. Mais Ludi n’est pas dupe. Elle voit bien que ses parents préfèreraient la voir fleur bleue comme sa copine Coralie et qu’ils ont encore plus de mal à accepter de voir Colas jouer avec des poupées. Ça l’énerve et lorsque sa maîtresse se met elle-aussi à faire des trucs de fille, là c’est le pompon ! Seul Théo, un copain de la classe, semble être sur la même longueur d’onde qu’elle…

À travers les réflexions énervées de Ludi, Isabelle Minière pointe du doigt les moules sexués dans lesquels, plus ou moins inconsciemment, les parents élèvent leurs enfants. Heureusement, ceux de Ludi vont finir pas accepter leur fille et leur garçon comme ils sont et non comme la société consommatrice aimerait qu’il soit. Plus généralement, ce roman dit aussi que l’on a le droit de se différencier en aimant des choses que les autres n’aiment pas (et vice-versa) et ce n’est pas grave ! À noter aussi une jolie complicité entre un frère et une sœur et des premiers émois évoqués avec justesse.

Rouergue
J’aime pas les bébés, Isabelle Minière, Rouergue, 96 pages, 7 €. Dès 7 ans.

Articles similaires

Il était une fois Flore Vesco

Il était une fois Flore Vesco

Émile fait la politique

Émile fait la politique

La Grèce en vers, une pépite poétique

La Grèce en vers, une pépite poétique

Nuit étoilée de Jimmy Liao, album lauréat du prix Sorcières 2021

Nuit étoilée de Jimmy Liao, album lauréat du prix Sorcières 2021

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à Livresse

Blogs autour de la littérature jeunesse

Blog Coup de Cœur Chapitre.com
Livresse a été sélectionné comme Blog Coup de Cœur par Chapitre.com