I comme Iris, Anne Loyer, Alice jeunesse

La chronique du cinquième roman en lice pour le Prix dimoitou !

Voilà une partie de ma chronique parue en janvier dans dimanche Ouest-France :

Iris vit avec Mélie, sa mère dans un tout petit appartement à Paris. Son père est parti avec une autre femme. Dans leur nouveau quartier, Iris et Mélie ont trouvé leur rythme. Jusqu’au jour où Iris doit consulter un spécialiste. Car la miss est une bavarde intarissable mais lorsqu’il s’agit d’écrire, les mots s’emmêlent et la jeune fille est incapable d’aligner un ligne. C’est là qu’intervient Monsieur Joconde, orthophoniste…

Lorsque j’ai demandé à Anne Loyer pourquoi elle avait écrit pour le présenter dans dimoitou, voilà ce qu’elle m’a répondu :

« Ce livre s’attache à mettre en lumière le ressenti d’une petite fille face au monde des adultes. La séparation des parents est une étape toujours délicate. Je voulais montrer comment Iris y trouve un chemin pour grandir. « 

L’intention est, pour moi, réussie car j’ai trouvé ce roman touchant, réaliste et juste. Et dans l’air du temps.

Alice jeunesse
I comme Iris, Anne Loyer, Alice jeunesse, 128 pages, 12 €. Dès 8 ans.
Retrouvez les quatre autres romans en lice pour le Prix dimoitou 2013

Articles similaires

Émile fait la politique

Émile fait la politique

La Grèce en vers, une pépite poétique

La Grèce en vers, une pépite poétique

Nuit étoilée de Jimmy Liao, album lauréat du prix Sorcières 2021

Nuit étoilée de Jimmy Liao, album lauréat du prix Sorcières 2021

Que racontent les pierres sculptées ?

Que racontent les pierres sculptées ?

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à Livresse

Blogs autour de la littérature jeunesse

Blog Coup de Cœur Chapitre.com
Livresse a été sélectionné comme Blog Coup de Cœur par Chapitre.com