Il y a plusieurs manières de parler des bonnes (et mauvaises) manières

Trois albums abordent les règles de savoir-vivre avec agacement, mordant ou tendresse mais, surtout, avec humour !

L’album À la maison, il y a des règles va plaire (et aider) les parents qui peinent à se faire obéir et qui en ont marre de répéter toujours les mêmes choses (plutôt bien vues par l’auteure Laurence Salaün). Avec ce livre au format élégant, ils le feront encore (éduquer, c’est répéter !) mais en s’amusant car les illustrations de Gilles Rapaport valent le détour. L’agacement palpable du père et de la mère va sans aucun doute rappeler quelques situations vécues ! Rien de tel que le rire pour dédramatiser les moments tendus provoqués par les bêtises (à répétition justement).

Retire ce doigt de ton nez est un super guide des bonnes manières en version drôle et irrévérencieuse, signée Lionel Koechlin. À chaque manière énoncée sur la page de gauche, répond une remarque − insolente, ironique, mordante ou avisée −  sur la page de droite. C’est drôle et ça donne matière à discussion car il y en a à prendre et à laisser !  Les illustrations mettent en scène des animaux aux couleurs pétantes. En deux images et quelques mots clefs, tout est dit !

Enfin En voilà des manières ! est le titre d’un album tendre et doux. Une série plus précisément signée Brigitte Weninger et Eve Tharlet qui met en scène une famille de lapins dont le héros Fenouil se laisse un peu aller : il arrive en retard pour déjeuner, ne se lave pas les mains et apprécie les concours de crottes de nez. Sa maman se demande ce qu’elle a loupé pour avoir une enfant si mal éduqué. Alors pour se racheter, Fenouil décide  de potasser avec ses frères et sœur le guide du lapin bien élevé pour offrir à leur maman un repas plein de bonnes manières le jour de la fête des Mères. Mais seulement ce jour-là. Faut quand même pas rêver !

 

Articles similaires

Isabelle Pandazopoulos : « Qui est vraiment Zakarya, coupable idéal ? »

Isabelle Pandazopoulos : « Qui est vraiment Zakarya, coupable idéal ? »

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Alma les réunit quinze ans après Tobie Lolness

Alma les réunit quinze ans après Tobie Lolness

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à Livresse

Blogs autour de la littérature jeunesse

Blog Coup de Cœur Chapitre.com
Livresse a été sélectionné comme Blog Coup de Cœur par Chapitre.com