Je viens de finir…

La langue des bêtes de Stéphane Servant

J’étais rendue au dernier tiers de ce roman-fleuve de 448 pages et je voulais juste lire un chapitre avant de me lever. Mais je n’ai pas réussi à quitter le lit avant d’avoir fini cette histoire envoûtante, pétrie de l’univers des contes et du cirque, aux personnages complexes, où l’imaginaire s’intègre si bien dans le réel. L’art du conteur y est sans doute pour quelque chose. Pas simple, quand on vient de tourner la dernière page, de reprendre le cours du quotidien… Maintenant, il va falloir un peu de temps pour digérer et mettre de la distance afin d’en parler avec les mots justes.

Articles similaires

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Bonne annééééééééééééée ! En 2022, lisez heureux

Bonne annééééééééééééée ! En 2022, lisez heureux

Alma les réunit quinze ans après Tobie Lolness

Alma les réunit quinze ans après Tobie Lolness

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à Livresse

Blogs autour de la littérature jeunesse

Blog Coup de Cœur Chapitre.com
Livresse a été sélectionné comme Blog Coup de Cœur par Chapitre.com