La leçon de pêche

Une fable sur le sens de la vie en général et le bonheur en particulier!

L’histoire se situe dans un port breton. Un pêcheur est réveillé par un touriste en train de le photographier. Pour se faire pardonner, ce dernier engage la conversation. S’en suit un dialogue un peu déséquilibré – le touriste parle beaucoup plus que le pêcheur – inattendu et finalement très philosophique. C’est quoi le bonheur ? Ou plutôt, c’est quand ? Les deux personnages semblent partager la même finalité mais empruntent des chemins diamétralement opposés pour y arriver… Fable de l’écrivain allemand Heinrich Böll, cet album à la découpe graphique proche de la BD est une invitation à méditer… avec humour !

Lou, ma fille de 10 ans et demi, a lu cet album avant moi. Lorsque je lui ai demandé son avis, elle m’a répondu évasivement « Oui j’ai bien aimé ». « Mais encore ? ». Là, elle m’a fait un résumé rapide et un peu confus qui a titillé ma curiosité. Lorsque je l’ai lu, j’ai mieux compris pourquoi ce n’était pas simple pour elle de m’expliquer le propos philosophique, décalé et très drôle de ce livre qui a dû la surprendre. Depuis, je n’en ai pas rediscuté avec elle. En revanche, de mon côté, plus j’y pense, plus j’adore et plus je le partage avec mon entourage!

PS : Je viens d’en reparler avec Lou. Elle préfère le chemin du pêcheur à celui du touriste. Moi aussi ;-)!

P'titg glénat
La leçon de pêche, Heinrich Böll et Emile Bravo, p’tit Glénat, 38 pages, 12,20 €. Dès 7ans.

 

Articles similaires

Isabelle Pandazopoulos : « Qui est vraiment Zakarya, coupable idéal ? »

Isabelle Pandazopoulos : « Qui est vraiment Zakarya, coupable idéal ? »

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Hélène Vignal : « Nous avons toutes et tous une Queen Kong en nous »

Hélène Vignal : « Nous avons toutes et tous une Queen Kong en nous »

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à Livresse

Blogs autour de la littérature jeunesse

Blog Coup de Cœur Chapitre.com
Livresse a été sélectionné comme Blog Coup de Cœur par Chapitre.com