La vie est belle de Christophe Léon

Un roman sombre, une tragédie moderne, un dilemme cornélien…

Lewis est orphelin de père. Ce dernier s’est donné la mort sur son lieu de travail, l’agence de téléphonie Violet Telecom. Depuis, il vit dans l’obsession de le venger. Pour arriver à ses fins, Lewis se rapproche de Julia, la fille du directeur de l’agence Violet et se procure une arme. Le jour tant attendu arrive enfin : Lewis est invité pour le dîner chez Julia.

Alternant chapitre à la première personne et flash-back, ce roman décrit avec froideur un monde sans pitié dans lequel un adolescent écorché vif et solitaire vit une tragédie de la société de consommation… En toile de fond, le rapport au travail et la relation au père, la mort et ses fantômes. La fin glaçante laisse le lecteur dans un profond désarroi qui s’étonne d’avoir des pensées criminelles… C’est fort et terrible à la fois !

La souffrance au travail est-elle dans l’air du temps ? En tout cas, elle est source d’inspiration chez au moins deux auteurs jeunesse. Moi qui vous écrivais dans Je suis sa fille que je n’avais pas le souvenir de cette thématique dans un roman ado, me voilà doublement contredite !

À quelques nuances près, les deux romans parlent du même sujet (faire la peau au responsable qui a tué le père) mais le traitent de manière diamétralement opposée. D’un côté la spontanéité de la révolte, de l’autre la froideur de la vengeance. D’un côté une amitié solide et profonde, de l’autre une solitude amère et dure. D’un côté de l’humour, de l’autre de la noirceur.

Mais tous les deux dénoncent les mêmes choses : une société où règnent profit et consommation qui fait sens pour une minorité de privilégiés ainsi que ses dommages collatéraux pour une majorité (dont une jeunesse) qui cherche un autre sens à sa vie.

La joie de lire
La vie est belle, Christophe Léon, La joie de lire, 116 pages, 14 €. Dès 15 ans.

 

 

Articles similaires

#PartirEnLivre 2020 : une version inédite et digitale réussie

#PartirEnLivre 2020 : une version inédite et digitale réussie

Touche-moi, Susie Morgenstern, L’Ardeur, Thierry-Magnier

Touche-moi, Susie Morgenstern, L’Ardeur, Thierry-Magnier

Julian est une sirène, Jessica Love, Pastel

Julian est une sirène, Jessica Love, Pastel

Des vacances timbrées, Mathilde Poncet, Les Fourmis rouges

Des vacances timbrées, Mathilde Poncet, Les Fourmis rouges

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à Livresse

Blogs autour de la littérature jeunesse

Blog Coup de Cœur Chapitre.com
Livresse a été sélectionné comme Blog Coup de Cœur par Chapitre.com