L’âge des miracles

 

Ce roman d’anticipation sort avec deux couvertures. Une pour les jeunes et une pour les adultes !

Mais que vient faire un éditeur adulte dans un blog sur la littérature jeunesse ? Je vous dois une petite explication. J’ai commencé à travailler avec les Presses de la Cité lors d’une rencontre avec un écrivain américain Richard Price.

De cette première rencontre, s’est établie une relation de confiance. Depuis, dès qu’un titre est suceptible de m’intéresser, je suis prévenue. Il y a eu William Kamkwamba rencontré à Paris, puis le sixième et dernier tome des Enfants de la terre de l’américaine JM Auel, interviewée à Londres. Un livre aussi, Le langage des fleurs en avril 2011. Et en mai dernier, ce roman L’âge des miracles qui se passe aux Etats-Unis et dont la narratrice est une jeune adolescente d’où la double couverture.

Julia raconte ce jour d’octobre où le monde découvre que la vitesse de rotation de la Terre a ralenti. Les journées augmentent, la gravité est modifiée, les oiseaux meurent, les baleines s’échouent… Du haut de ses 11 ans, bientôt 12, Julia observe les conséquences de ce bouleversement sur son quotidien, dans sa rue, à l’école… à un âge où elle-même se métamorphose. Dans ce roman d’anticipation, le regard de la narratrice, passive, semble manquer de profondeur mais cette superficialité est trompeuse. Elle dénonce, interroge et donne envie d’échanger avec d’autres lecteurs.

J’avoue avoir vraiment eu besoin d’en discuter avec un autre lecteur. Des petites choses m’ont gênée dans l’écriture mais j’ai trouvé l’idée originale et je suis restée accrochée. Le regard passif de l’héroïne  m’a un peu agacé mais tout bien réfléchi, c’est un bon moyen de dénoncer avec une certaine neutralité les travers d’une société qui croit tout maîtriser et qui tolère difficilement les comportements différents. Et puis mine de rien, ce roman pose la question de la fin du monde…

Presses de la cité
L'âge des miracles, Karen Thompson Walker, Presses de la cité, 336 pages, 19,90 €. Dès 14 ans.

 

Presse de la cité
L'âge des miracles, Karen Thompson Walker, Presses de la cité, 336 pages, 19,90 €. Dès 14 ans.

Articles similaires

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Alma les réunit quinze ans après Tobie Lolness

Alma les réunit quinze ans après Tobie Lolness

Il était une fois Flore Vesco

Il était une fois Flore Vesco

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à Livresse

Blogs autour de la littérature jeunesse

Blog Coup de Cœur Chapitre.com
Livresse a été sélectionné comme Blog Coup de Cœur par Chapitre.com