Le grand incendie, Gilles Baum et Barroux, Les Éléphants

Le grand incendie, Gilles Baum et Barroux, Les Éléphants

Une fable qui raconte une tyrannie renversée par la force des mots.

Une page se pose sur le visage du petit garçon. Elle sent le brûlé. L’enfant veut savoir d’où elle vient. Au centre de la grande ville, il découvre un immense incendie. Tous les livres sont détruits, ordre du sultan qui jubile en haut de sa tour. Le spectacle est terrifiant mais l’enfant patiente jusqu’à la dernière braise. Dans la mer de cendre, il trouve des mots qui ont résisté aux flammes. Avec un charbon, il décide de les partager en les recopiant sur le mur de la tour du sultan…

Les éditions des Eléphants
32 pages, 14 €. Dès 7 ans.

Cette fable est un hymne aux livres, à la puissance des mots et à la liberté d’expression. Elle peut être abordée sous plusieurs angles. Pédagogique, car elle explique par la force des images, signées Barroux,  ce qu’est un autodafé. Philosophique car elle interroge : peut-on vivre sans livres ? Peut-on effacer l’histoire des peuples ? Peut-on se passer des mots ?

Le geste désespéré d’un homme rattrapé in extremis par sa femme est une invitation au débat. Poétique puisqu’il suffit de quelques mots pour redonner espoir et embellir l’avenir. Politique aussi car elle raconte l’importance de s’unir pour renverser le tyran. Enfin, cet album permet de rebondir sur l’actualité et rappelle que les premières victimes de l’obscurantisme, ce sont les peuples.

Articles similaires

Isabelle Pandazopoulos : « Qui est vraiment Zakarya, coupable idéal ? »

Isabelle Pandazopoulos : « Qui est vraiment Zakarya, coupable idéal ? »

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Alma les réunit quinze ans après Tobie Lolness

Alma les réunit quinze ans après Tobie Lolness

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à Livresse

Blogs autour de la littérature jeunesse

Blog Coup de Cœur Chapitre.com
Livresse a été sélectionné comme Blog Coup de Cœur par Chapitre.com