Le Merveilleux de Jean-François Chabas

Un roman qui explore la nature humaine avec style et brio

Le Merveilleux est le nom d’un saphir unique trouvé par un villageois dans les montagnes du nord de l’Inde. Cette pierre lui est précieuse pour façonner des outils. Un marin britannique, colon sans scrupule, la lui achète pour une poignée de sel. Jusqu’au jour où il décide de s’en séparer. Le Merveilleux est désormais dans les mains d’un courtier qui s’enorgueillit un peu trop de sa nouvelle acquisition…

Le personnage principal de ce roman est un joyau. Le Merveilleux passe de mains en mains et révèle à chaque fois les rapports que son acquéreur entretient avec la richesse. Jusqu’où l’homme est-il capable d’aller pour satisfaire sa cupidité ? Les portraits successifs à travers le prisme du saphir tissent avec lucidité et acidité les travers des êtres humains à des degrés divers. Le pouvoir du joyau provoque chez celui qui le possède des réactions souvent nauséabondes, parfois tourmentées, rarement bonnes. À moins d’être capable de s’en affranchir…

Cette aventure romanesque, qui interroge le lecteur sur son propre rapport à la richesse, est servie par une écriture exigeante. Jean-François Chabas alterne les procédés narratifs qui servent le propos à la perfection et varient les plaisirs pour le lecteur. Un roman à méditer sur le fond comme sur la forme.

Les Grandes Personnes
Le Merveilleux, Jean-François Chabas, Les Grandes Personnes, 160 pages, 14,50 €. Dès 13 ans.

Articles similaires

Isabelle Pandazopoulos : « Qui est vraiment Zakarya, coupable idéal ? »

Isabelle Pandazopoulos : « Qui est vraiment Zakarya, coupable idéal ? »

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Hélène Vignal : « Nous avons toutes et tous une Queen Kong en nous »

Hélène Vignal : « Nous avons toutes et tous une Queen Kong en nous »

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à Livresse

Blogs autour de la littérature jeunesse

Blog Coup de Cœur Chapitre.com
Livresse a été sélectionné comme Blog Coup de Cœur par Chapitre.com