Le petit pou, Mathis et Aurore Petit, Les fourmis rouges

Un petit pou drôle et très sympathique pour oublier les autres

Un pou sympathique ? Impossible ! Et pourtant… Ce petit pou-là est le héros d’une nouvelle série drôle et ludique. Elle s’adresse aux tout-petits et permet aux parents d’oublier peigne et lotion aux odeurs entêtantes, le temps d’une ou deux lectures. Car ce petit pou – qui sait ou qui rit – demande aussi un peu de concentration et beaucoup d’observation (mais pas pour les mêmes raisons que les autres).

À chaque phrase, sur la page de gauche, correspond une illustration énigmatique en gros plan, sur la page de droite. Car, bien voir un pou nécessite un effet grossissant. À la fin, un plan large sur une double page permet à l’enfant de repérer tous les endroits que le petit pou a fréquentés et qui n’ont plus rien à voir avec les détails en version XXL et le texte.

Dans Le petit pou sait, l’enfant n’est pas au bout de ses surprises. Surtout quand il s’aperçoit que la crotte de chien est, en réalité, une glace au chocolat à l’italienne (en même temps, c’est mieux dans ce sens-là).

Les fourmis rouges
Le petit pou sait, Mathis et Aurore Petit, Les fourmis rouges, 28 pages, 11 €. Dès 3 ans.

Dans Le petit pou rit, c’est un parcours acrobatique de têtes aux coiffures variées qui inspireront le petit pou qui a, décidément, une imagination exacerbée !

Les fourmis rouges
Le petit pou rit, Mathis et Aurore Petit, Les fourmis rouges, 28 pages, 11 €. Dès 3 ans.

Les dessins aux crayons de couleur proposent des jeux visuels et donnent à cet insecte très expressif une pêche d’enfer. A noter également des jeux de mots pour parfaire le tout.

Articles similaires

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Alma les réunit quinze ans après Tobie Lolness

Alma les réunit quinze ans après Tobie Lolness

Il était une fois Flore Vesco

Il était une fois Flore Vesco

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à Livresse

Blogs autour de la littérature jeunesse

Blog Coup de Cœur Chapitre.com
Livresse a été sélectionné comme Blog Coup de Cœur par Chapitre.com