Les animaux font leur carnaval

Trois livres-CD pour (re)découvrir le chef-d’œuvre de Camille Saint-Saëns et initier les tout-petits à la musique classique !

Camille Saint-Saëns, compositeur, a eu la bonne idée, en 1886, d’imaginer une fantaisie « zoologique » pour fêter Mardi gras. Il a composé Le carnaval des animaux, une suite musicale pleine d’imaginations sonores et d’humour. Il ne manquait plus qu’à broder une histoire autour ! Francis Blanche a montré la voie dans les années 50. D’autres ont suivi. Trois livres-CD remettent au goût du jour ce chef-d’œuvre pour initier les enfants à la musique classique.

Élodie Fondacci raconte, sur la musique, l’histoire d’un lion qui trouve dans un lac un œuf mais un œuf de quoi ? Aussitôt, il convoque tous les animaux via un souriceau très rigolo. Le texte se marie parfaitement aux notes, les illustrations sont rondes et efficaces.

Enzo Enzo prête sa voix à un texte de Yann Walcker plein d’humour. Maxime, le lion, a avalé une mouche. Les autres animaux cherchent à le guérir. Les illustrations sont enfantines et drôles.

Pépito Matéo part en reportage et propose un festival de mots qui, entre les morceaux joués par dix solistes renommés, propose une autre musique – celle des mots – et c’est très beau. Les illustrations et la typographie sont colorées et originales.

 

Didier jeunesse
Le carnaval des animaux de Pépito Matéo et Vanessa Hié, 36 pages, Didier jeunesse, 23,50 €. 34’
Gallimard jeunesse
Le carnavale des animaux de Camille Sant-Saëns, Yann Walcker et Marion Billet, pages, Gallimard jeunesse, 22 €. 45’
Gautier-Languereau
Le carnaval des animaux de Camille Saint-Saëns par Elodie Fondacci et David Merveille, Gautier-Languereau, 32 pages, 22 €. 31'

Articles similaires

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Hélène Vignal : « Nous avons toutes et tous une Queen Kong en nous »

Hélène Vignal : « Nous avons toutes et tous une Queen Kong en nous »

Alma les réunit quinze ans après Tobie Lolness

Alma les réunit quinze ans après Tobie Lolness

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à Livresse

Blogs autour de la littérature jeunesse

Blog Coup de Cœur Chapitre.com
Livresse a été sélectionné comme Blog Coup de Cœur par Chapitre.com