L’imagination nourrit l’imaginaire qui invente des histoires…

La preuve avec trois albums aux histoires débordantes d’imagination !

Attention ! Fais marcher ton imagination de Nicola O’Byrne
Un lapin s’ennuie. Au dessus de lui, une ombre qui ressemble dangereusement à un loup. C’est d’ailleurs un loup… mais un loup plutôt joueur. Au lieu de déjeuner fissa un lapin naïf, il profite de l’ennui de sa proie pour la pousser à faire marcher son imagination et inventer une histoire dont il connaît de toute façon la chute. A moins que…

Cet album se joue des frontières habituelles en mettant en scène le processus de création d’une histoire tout en attisant la peur du jeune lecteur qui devine très vite les intentions du loup. Heureusement que l’humour est là pour prendre de la distance au moment de la course poursuite dans les bois. Quant à la chute, quel soulagement ! Une manière originale (et en format XXL car un poster se déplie à la fin du livre) pour l’enfant de mesurer tout le pouvoir de l’imagination !

 

Père Castor
Attention ! Fais marcher ton imagination, Nicolas O’Byrne, Père Castor, 32 pages, 13 €. Dès 4 ans.

Peut-on mettre un loup dans un carton ? de Daisy Hirst
Isabel adore jouer avec Simon mais Simon déménage. Du jour au lendemain, Isabel se retrouve seule et déprime un peu. Jusqu’au jour où elle décide de n’avoir besoin de personne pour jouer. Elle met au point un système dans lequel elle trie les choses dans des cartons, même des loups ! Mais parfois elle a un peu peur que ses loups n’aient pas assez de place dans un si petit carton…

Ce roman traite avec subtilité et fantaisie d’un chagrin d’amitié que le pouvoir de l’imagination tente d’apaiser en comblant le vide laissé par l’ami parti. Mais son pouvoir ne s’arrête pas là. L’imagination est aussi un merveilleux vecteur pour se faire un nouvel ami. En plus, pour le loup, c’est l’occasion de quitter un carton devenu trop petit pour retrouver sa forêt. Quelle aubaine !

Albin Michel jeunesse
Peut-on mettre un loup dans un carton ? Albin Michel jeunesse, 40 pages, 14,50 €. Dès 6 ans.

La petite sirène à l’huile de Emilie Chazerand et Aurélie Guillerey
Pauvre Ulysse ! Porter un prénom qui invite au voyage et se retrouver coincer en vacances entre une tata qui pète et un oncle bigleux à manger des boîtes de conserve midi et soir… Et tout ça pendant que ses parents se payent une deuxième lune de miel ! C’est juste injuste et, surtout, très ennuyeux. Mais c’est aussi l’occasion de faire une rencontre insolite avec une sirène nommée Liselotte baignant dans son huile coincée entre deux sardines !

Cet album va sans soute décontenancer les esprits cartésiens. Mais ceux qui aiment mettre de l’huile farfelue aromatisée à la sauce humour dans les rouages d’un quotidien barbant vont être servis ! Car le personnage principal de cette histoire est bien l’imagination dont manque cruellement un tonton et une tata abonnés aux horoscopes et aux séries B de la télé. En revanche, Ulysse est beaucoup plus apte à croire ce qu’il imagine ! Le résultat est un texte irrévérencieux et des illustrations aux couleurs éclatantes qui n’hésitent pas s’approprier l’histoire et les pages (en témoigne la danse des conserves interprétées par Tata-Prout ou le gros plan du chat Denis en train de digérer Liselotte sur une double page) pour ajouter une bonne dose de fantaisie et de drôlerie.

Sarbacane
La petite sirène à l’huile, Emilie Chazerand et Aurélie Guillerey, Sarbacane, 40 pages, 14,90 €. Dès 6 ans.

Articles similaires

Isabelle Pandazopoulos : « Qui est vraiment Zakarya, coupable idéal ? »

Isabelle Pandazopoulos : « Qui est vraiment Zakarya, coupable idéal ? »

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Alma les réunit quinze ans après Tobie Lolness

Alma les réunit quinze ans après Tobie Lolness

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à Livresse

Blogs autour de la littérature jeunesse

Blog Coup de Cœur Chapitre.com
Livresse a été sélectionné comme Blog Coup de Cœur par Chapitre.com