L’ogre au pull vert moutarde de Marion Brunet

Un roman décapant à l’humour grinçant et au style vivant. L’occasion de vous présenter une nouvelle collection pour les 8-12 ans.

Abdou et Yoan vivent dans un foyer pour enfants. Leur complicité donne du fil à retordre aux veilleurs de nuit qui se succèdent. Depuis le temps, les deux compères ont mis au point des stratégies capables de provoquer plus d’une crise de nerf. Les voilà tout excités à l’idée de bizuter le dernier arrivé… énorme, très costaud et très laid qui ne ressemble guère aux autres. Et pour cause ! Avant d’être un veilleur de nuit, ce bonhomme est d’abord un ogre affamé qui s’arrange pour dévorer ceux que personne ne veut ! Mais les deux amis ont beau être petits ils n’en sont pas moins très dégourdis… tant pis pour le directeur − alias Predator − qui ne leur donnait aucun avenir.

Ce roman va à cent à l’heure. Son style vivant et moderne ne laisse pas de répit au lecteur sauf pour lui donner des bonus gentiment subversifs. Délirant (un ogre en 2014, dingue !), captivant (suspense à l’appui) et touchant (difficile de rester insensible aux larmes de Zoé), ce livre se dévore en moins de deux grâce à son ton irrévérencieux. Les illustrations, l’interlignage et la typo facilitent la lecture et devraient attirer même ceux qui n’aiment pas lire.

J’en profite pour parler de Pépix, la nouvelle collection de romans pour les 8-12 ans chez Sarbacane. Le principe ? De l’aventure, de l’humour et de l’irrévérence avec des héros fantaisistes imaginés par des auteurs français au ton espiègle. L’idée ? Faire rire « les kids », les surprendre mais aussi les éveiller à l’imaginaire, l’esprit critique et l’impertinence. Contrat rempli avec cet ogre à l’affreux pull vert moutarde !

Sarbacane
L’ogre au pull vert, Marion Brunet et Till Charlier, Sarbacane, 160 pages, 9,90 €. Dès 8 ans.

 

Articles similaires

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Alma les réunit quinze ans après Tobie Lolness

Alma les réunit quinze ans après Tobie Lolness

Il était une fois Flore Vesco

Il était une fois Flore Vesco

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à Livresse

Blogs autour de la littérature jeunesse

Blog Coup de Cœur Chapitre.com
Livresse a été sélectionné comme Blog Coup de Cœur par Chapitre.com