Louis Pasteur contre les Loups-Garous, Flore Vesco, Didier jeunesse

Un roman historico-scientifique palpitant où la réalité rencontre la fiction dans un univers fantastique

Mais qui était donc Louis Pasteur avant de découvrir le vaccin contre la rage ?

Si l’on en croit Flore Vesco, le jeune homme est, à 18 ans, un passionné, obnubilé par la chimie. Étudiant boursier à l’institution royale Saint-Louis, il se moque bien des conventions de la haute société et se consacre corps et âme à ses recherches scientifiques. Ses préoccupations sont telles, qu’il est incapable de prendre conscience du malaise de Constance face à ses manières déplacées.

La jeune fille est le modèle de la femme parfaite, destinée à un avenir tout tracé : épouser un congénère de son rang. Enfin, c’est ce qu’elle laisse paraître. Car sa rencontre avec Louis va réveiller en elle un embryon de liberté qui va ne cesser de s’accroître à son contact.

Les deux élèves se retrouvent liés par un phénomène très étrange : la présence, certaines nuits, d’une bête nocturne qui tue dans les couloirs de la sérieuse institution, ce qui risque de nuire à sa réputation…

Ce roman mélange avec subtilité un complot historique, une enquête fantastique et une histoire d’amour pas vraiment romantique. Le tout est saupoudré d’une pointe d’humour, rythmé par des scènes à haut risque et porté par deux héros décalés et aux personnalités fortes qui bousculent les principes d’une période pas si révolue que ça (la place de la femme et le poids des élites prédestinés font encore réfléchir aujourd’hui).

Le livre se lit à une vitesse grand V, avec beaucoup de plaisir, malgré un vocabulaire scientifique omniprésent, dont les sonorités, inattendues, apportent une originalité à l’écriture de qualité.

Après De Cape et des mots, qui a remporté le Prix dimoitou 2015, ce deuxième roman de Flore Vesco ne déçoit pas. Au contraire.

Didier jeunesse
Louis Pasteur contre les loups-garous, Flore Vesco, Didier jeunesse, 192 pages, 15 €. Dès 12 ans.

 

 

 

 

 

 

Articles similaires

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Hélène Vignal : « Nous avons toutes et tous une Queen Kong en nous »

Hélène Vignal : « Nous avons toutes et tous une Queen Kong en nous »

Alma les réunit quinze ans après Tobie Lolness

Alma les réunit quinze ans après Tobie Lolness

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à Livresse

Blogs autour de la littérature jeunesse

Blog Coup de Cœur Chapitre.com
Livresse a été sélectionné comme Blog Coup de Cœur par Chapitre.com