Madame Le Lapin Blanc, Gilles Bachelet, Seuil jeunesse

Madame Le Lapin Blanc, Gilles Bachelet, Seuil jeunesse

Que diriez-vous de découvrir la vie de la femme du Lapin Blanc d’Alice au pays des Merveilles ? L’album a reçu jeudi 22 novembre la Pépite de l’album du Salon de Montreuil 2012.

Seuil Jeunesse
Madame Le Lapin Blanc, Gilles Bachelet Madame le Lapin Blanc, Seuil jeunesse, 32 pages, 15 €.

Tiens un nouveau Gilles Bachelet ? Moi qui venais de (re)découvrir Mon chat le plus bête du monde grâce à l’édition collector publiée pour les 20 ans de Seuil jeunesse – un classique best-seller délirant et hilarant – je me suis dit chouette, chouette, chouette !

Madame Lapin Blanc n’a pas une minute à elle. Un mari qui court après le temps et brille par son absence, une fille aînée qui rêve d’être top model, des jumeaux très inventifs, une Betty atteinte de phobie scolaire, un Eliot un peu décalé et une petite dernière qui ressemble à son père dans l’art de brailler. Sans parler des invités étranges qui changent de taille sans crier gare.

Mettre en images le journal intime de la femme du Lapin Blanc d’Alice de Lewis Carroll, il fallait y penser. Gilles Bachelet l’a fait et c’est une pure merveille de drôlerie, de détails loufoques, de clins d’œil contemporains. Enfants, adolescents et parents… il y en a pour tout le monde ! Même si le modèle familial est un peu daté, je trouve cet album génial et je vous le recommande !

PS : ma fille Lou a particulièrement aimé la double page des multiples recettes à base de carottes concoctées par Madame Lapin Blanc pour sa fille qui fait attention à sa ligne…

Articles similaires

Isabelle Pandazopoulos : « Qui est vraiment Zakarya, coupable idéal ? »

Isabelle Pandazopoulos : « Qui est vraiment Zakarya, coupable idéal ? »

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Hélène Vignal : « Nous avons toutes et tous une Queen Kong en nous »

Hélène Vignal : « Nous avons toutes et tous une Queen Kong en nous »

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à Livresse

Blogs autour de la littérature jeunesse

Blog Coup de Cœur Chapitre.com
Livresse a été sélectionné comme Blog Coup de Cœur par Chapitre.com