Mon père est une saucisse

Un roman désopilant et joyeux avec, en toile de fond, une réflexion sur l’épanouissement professionnel !

Séraphine pense avoir son destin tout tracé comme ses deux frères. Logique quand on a une mère qui dirige l’entreprise familiale Sucre et compagnie. Le doute s’installe lorsque son père, comptable, décide à 40 ans de démissionner pour devenir comédien et s’épanouir… Voilà une décision qui ébranle joyeusement le quotidien de la famille !

Comme toujours, Agnès de Lestrade a l’art et la manière d’aborder dans la légèreté des sujets plus sérieux comme le poids de la famille, le libre arbitre, la crise des 40 ans… Mais ce qui prédomine ici, c’est l’humour qui colore un récit très bien mené.

Découvrir un nouveau roman d’Agnès de Lestrade est toujours un moment prometteur que je partage en général avec ma fille Lou mais cette fois-ci, c’est sa grande sœur  Zoé qui l’a lu en premier ! « C’est bien » m’a-t-elle dit sans argumenter plus comme tout ado qui se respecte. Mais c’est déjà beaucoup. Moi, j’ai surtout trouvé ça drôle (sans pour autant être superficiel).

Avec une écriture sensible et juste, l’auteure est capable de jouer sur tous les registres de la vie quotidienne, passant de situations graves et tristes (Mon cœur n’oublie jamais) à des histoires plus légères et drôles (Le jour où j’ai abandonné mes parents) pour les petits (Tu es trop grand Georges !comme pour les grands (Les mots qui tuent), toujours dans un style concis et limpide. Moi, je suis toujours ravie de la lire !

 

Le Rouergue
Mon père est une saucisse, Agnès de Lestrade, Le rouergue, 64 pages, 6,60 €. Dès 8 ans.

Articles similaires

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Alma les réunit quinze ans après Tobie Lolness

Alma les réunit quinze ans après Tobie Lolness

Il était une fois Flore Vesco

Il était une fois Flore Vesco

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à Livresse

Blogs autour de la littérature jeunesse

Blog Coup de Cœur Chapitre.com
Livresse a été sélectionné comme Blog Coup de Cœur par Chapitre.com