Réunis, Yu Liqiong et Zhu Chengliang, Hongfei Cultures

Le Nouvel an chinois dans sa version intime, en famille

Le père de Maomao construit des immeubles loin de la maison. Mais aujourd’hui, il rentre à la maison car demain, on fête la nouvelle année dans ce petit village comme dans la Chine tout entière. Maomao est heureuse de revoir son père et un peu impressionnée aussi. Une fois les retrouvailles passées, toute la famille se met à préparer les traditionnelles boules de riz. Le père de Maomao glisse une pièce dans l’une d’entre elle. Elle apportera la bonne fortune pour l’année à venir. Quelle joie, le lendemain, quand Maomao mange la boulette où se trouve la pièce. Mais quelle angoisse lorsqu’elle s’imagine l’avoir perdue dans la neige le surlendemain…

Fête populaire partagée à travers le monde, le Nouvel an chinois est ici raconté au cœur du foyer familial. Il décrit une réalité encore vécue aujourd’hui par des milliers de familles chinoises que le travail sépare toute l’année, mais que cette fête réunit à la fin de l’hiver pour accueillir le printemps.

Cet album est un concentré de petits bonheurs intimes en famille, décrits avec simplicité et douceur, qui se mêlent à la liesse populaire. Quatre jours de complicité, de tendresse et de gaieté, illustrés par des peintures colorées et expressives dans lesquelles les coutumes sont respectées. Avant de se séparer à nouveau…

Ce 8 février débute, en Chine, l’année du singe de feu rouge.

Hongfei Cultures
Réunis, Yu Liqiong et Zhu Chengliang, Hongfei Cultures, 40 pages, 14, 50 €. Dès 4 ans.

 

Articles similaires

Isabelle Pandazopoulos : « Qui est vraiment Zakarya, coupable idéal ? »

Isabelle Pandazopoulos : « Qui est vraiment Zakarya, coupable idéal ? »

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Alma les réunit quinze ans après Tobie Lolness

Alma les réunit quinze ans après Tobie Lolness

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à Livresse

Blogs autour de la littérature jeunesse

Blog Coup de Cœur Chapitre.com
Livresse a été sélectionné comme Blog Coup de Cœur par Chapitre.com