Rikimini

Un joli album sur la solitude et l’imaginaire qui aide à l’affronter voire plus

Rikimini est tout petit et n’a pas d’ami. Forcément, il s’ennuie. Encore plus quand les vacances arrivent. Ses rêves sont aussi ternis faute de pouvoir les raconter, même à n’importe qui. Jusqu’au jour où, après une nuit de grand vent, apparaît près de son banc un doudours particulièrement attachant pour un enfant… Voilà une histoire qui prouve que l’imaginaire aide les enfants à adoucir les moments durs de la vie sociale qui n’épargnent pas les plus petits. Et un tout petit capable de jouer avec un tas de feuilles peut s’avérer un ami précieux pour jouer avec les grands.

Cet album est paru en septembre. Il a d’abord échappé à ma vigilence. Ensuite, il a failli faire partie de la sélection des cadeaux pour Noël. Mais le principe d’une sélection, c’est de faire des choix…  Je profite de ces journées hivernales pour vous en parler même s’il fait plus référence à l’automne. L’histoire est très bien écrite et joliement illustrée. Un album agréable à partager entre enfant et parent.

Casterman
Rikimini, Alexandra Huard et Marie-Sabine Roger, Casterman, 32 pages, 13,95 €. Dès 4 ans.

Articles similaires

Émile fait la politique

Émile fait la politique

La Grèce en vers, une pépite poétique

La Grèce en vers, une pépite poétique

Nuit étoilée de Jimmy Liao, album lauréat du prix Sorcières 2021

Nuit étoilée de Jimmy Liao, album lauréat du prix Sorcières 2021

Que racontent les pierres sculptées ?

Que racontent les pierres sculptées ?

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à Livresse

Blogs autour de la littérature jeunesse

Blog Coup de Cœur Chapitre.com
Livresse a été sélectionné comme Blog Coup de Cœur par Chapitre.com