Si j’étais ministre de la culture, Carole Fréchette et Thierry Dedieu, HongFei

Si j’étais ministre de la culture, Carole Fréchette et Thierry Dedieu, HongFei

Une caricature sur le fond et la forme pour une prise de conscience vitale. Un album citoyen efficace!

Une caricature est une représentation qui, par la déformation, l’exagération de détails, tend à ridiculiser le modèle. Ce procédé peut parfois s’avérer bien plus efficace que les grands discours pour faire prendre conscience d’évidence… En témoigne cet album qui l’utilise avec talent aussi bien sur le fond que sur la forme.

Pour défendre son budget, la ministre de la Culture qui en a marre de répéter des arguments inaudibles par ses pairs, a décidé de décréter des journées sans culture. Une drôle d’idée ? Et pourtant, les journées qui s’ensuivent sont d’un ennui à mourir (de rire). Non mais, vous imaginez un musée sans toile, une ville sans statue ou une maison sans télé ? RIDICULE ! Et pourtant, supprimer la culture de notre quotidien, cela donne des journées avec de multiples « sans » (image, marionnette, spectacle, danse, livre, patrimoine, mode…). À la fin de la démonstration, c’est la suffocation. Comment s’oxygéner le cerveau sans culture ?

Editions HongFei
48 pages, 14,50 €. Dès 8 ans.

Pour illustrer le propos, Thierry Dedieu dégaine une nouvelle facette de son talent d’illustrateur en représentant une ministre de la Culture au bord de la crise de nerfs, des joues de trompettiste sans instrument, des petits rats de l’opéra désœuvrés, un bébé qui hurle à faire vibrer les tympans, un autre qui se prend la tête, des ados hagards totalement dépités… Chaque double page, à fond perdu coloré, met en scène tous ces personnages caricaturés dans un vide démesuré qui participe à cette sensation d’étouffement. C’est drôle, vraiment très drôle et d’une efficacité redoutable.

L’album se termine par un mot des auteurs, un poster à détacher et une invitation à partager l’album avec son voisin.

Articles similaires

Isabelle Pandazopoulos : « Qui est vraiment Zakarya, coupable idéal ? »

Isabelle Pandazopoulos : « Qui est vraiment Zakarya, coupable idéal ? »

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Hélène Vignal : « Nous avons toutes et tous une Queen Kong en nous »

Hélène Vignal : « Nous avons toutes et tous une Queen Kong en nous »

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à Livresse

Blogs autour de la littérature jeunesse

Blog Coup de Cœur Chapitre.com
Livresse a été sélectionné comme Blog Coup de Cœur par Chapitre.com