Trois livres d’activités pour s’amuser

Du coloriage, des gommettes et du dessin !

Boris, l’abécédaire à colorier
Les fans de Boris vont pouvoir s’éclater avec ce cahier de coloriage dans lequel ils vont retrouver toute l’espièglerie de leur héros préféré. Le plus ? Une planche d’autocollants avec les jouets de Boris. A vos crayons !

Thierry-Magnier
Boris, l’abécédaire à colorier, Mathis, Thierry-Magnier, 56 pages, 10 €. Dès 3 ans.

 

Gommettes 2000
C’est davantage qu’un simple cahier coloré avec des gommettes à coller. C’est aussi un livre d’exercices ludiques avec des consignes farfelues qui nécessitent concentration et précision. Les plus ? Des thématiques inattendues et drôles qui sortent des sentiers battus, des illustrations originales et un site internet pour prolonger l’aventure !

Les Fourmis rouges
Gommettes 2000, Romain Gallissot et Chamo, Les Fourmis rouges, 64 pages, 15,50 €. Dès 5 ans.

 

Cartes, le grand carnet d’activités
Cet immense cahier d’activité est une déclinaison de Cartes, un best-seller traduit en une quinzaine de langues et dont la version française – des cartes au charme désuet qui invitent au voyage petits et grands curieux – s’est déjà vendue à 30 000 exemplaires. Le carnet propose des activités ludiques autour des multiples cultures des quatre coins le monde. C’est aussi de grands espaces pour laisser libre cours à son imagination avec le bout de son crayon.

Cartes, le grand carnet d'activités, Aleksandra Mizielinska et Daniel Mizielinski, Rue du Monde, 72 pages, 16 €. Dès 7 ans.
Cartes, le grand carnet d’activités, Aleksandra Mizielinska et Daniel Mizielinski, Rue du Monde, 72 pages, 16 €. Dès 7 ans.

 

Articles similaires

Isabelle Pandazopoulos : « Qui est vraiment Zakarya, coupable idéal ? »

Isabelle Pandazopoulos : « Qui est vraiment Zakarya, coupable idéal ? »

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Hervé Tullet : « Chacun va pouvoir créer sa propre chorégraphie et donc sortir du livre »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Marie-Aude Murail, lauréate du Hans Christian Andersen : « Ce prix, c’est aussi à mes lectrices et à mes lecteurs que je le dois. »

Alma les réunit quinze ans après Tobie Lolness

Alma les réunit quinze ans après Tobie Lolness

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à Livresse

Blogs autour de la littérature jeunesse

Blog Coup de Cœur Chapitre.com
Livresse a été sélectionné comme Blog Coup de Cœur par Chapitre.com