Tu ne sais rien de l’amour, Mikaël Ollivier, Thierry-Magnier

Une (en)quête intime dans les secrets d’une famille liée par un amour qui n’est pas forcément celui que l’on croit

Nicolas et Malina sont voisins. La mère de Malina est morte accidentellement lorsqu’elle était bébé. Celle de Nicolas joue les mères de substitution. Les deux enfants grandissent ensemble, « fiancés » par les adultes qui les entourent. À l’adolescence, leur relation se concrétise. La suite logique des choses ? Pourtant, Nicolas s’interroge sur cet amour qu’il n’a pas vraiment désiré, sur son avenir qu’il n’imagine pas dans la boulangerie paternelle, sur sa mère qu’il surprend dans un café avec un autre homme. La mort précoce de son père, emporté par le cancer, va définitivement remettre en cause les « fiançailles » avec Malina. C’est elle qui saura mettre un terme à leur histoire dont les fondements ne seront réellement connus que dans les dernières pages. Une chute explosive qui éclaire le roman sous un autre angle.

Mikaël Ollivier propose, ici, une enquête intime et familiale menée par Nicolas, adolescent, qui ne sait encore rien de l’amour même s’il est « fiancé » depuis sa plus tendre enfance. Dès les premières pages, un malaise s’installe. Est-ce lié au cauchemar de Nicolas, adulte ? En tout cas, ce début du roman attrape le lecteur pour ne plus le lâcher grâce à une construction en flash-back et une tension où les non-dits et les secrets sont les morceaux d’un puzzle dont le thème principal est l’amour. Il relie les personnages dans une relation complexe et inattendue. L’enquête, ou plutôt la quête de la vérité, aboutit à des révélations déroutantes, des questionnements sans fin et une entrée brutale dans le monde des adultes. Et pourtant, l’essentiel ne sera révélé qu’à la toute fin du roman.

Thierry-Magnier
Tu ne sais rien de l’amour, Mikaël Ollivier, Thierry-Magnier, 240 pages, 15,90 €. Dès 13 ans.

 

 

 

 

 

 

Articles similaires

L’âge des possibles, Marie Chartres, L’école des loisirs

L’âge des possibles, Marie Chartres, L’école des loisirs

Âge tendre, Clémentine Beauvais, Sarbacane

Âge tendre, Clémentine Beauvais, Sarbacane

Court toujours, une collection qui s’adapte au mode de vie des 15-25 ans

Court toujours, une collection qui s’adapte au mode de vie des 15-25 ans

Balto, le dernier des valets de cœur, Jean-Michel Payet, l’école des loisirs

Balto, le dernier des valets de cœur, Jean-Michel Payet, l’école des loisirs

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à Livresse

Blogs autour de la littérature jeunesse

Blog Coup de Cœur Chapitre.com
Livresse a été sélectionné comme Blog Coup de Cœur par Chapitre.com