Une île, Fanny Michaëlis, Thierry-Magnier

Un conte écologique et cruel où l’espoir renaît grâce à une petit fille haute comme trois pommes

Une mer qui n’a pas l’intention de retenir ses vagues plus longtemps. Une mère qui meurt en couches. Un pacte sur le point d’être rompu. Un homme désespéré inconsolable qui ne voit pas sa fille haute comme trois pouces. Une vieille qui encourage un père à aider sa fille à grandir. Un pacte rompu. Une tempête qui dévaste tout. Un doudou qui se métamorphose en terre fertile. Une renaissance.

Ce conte cruel et écologique, illustré avec délicatesse, mouvement et minutie, montre combien l’humain est minuscule face à une nature qui peut se montrer à la fois cruelle et nourricière. Plutôt que de vouloir la dominer mieux vaut s’adapter à ce qu’elle offre. Car on a beau être minuscule, on peut aussi construire un avenir.

 

Thierry-Magnier
Une île, Fanny Michaëlis, Thierry-Magnier, 40 pages, 16,50 €. Dès 7 ans.

Articles similaires

Il était une fois Flore Vesco

Il était une fois Flore Vesco

Émile fait la politique

Émile fait la politique

La Grèce en vers, une pépite poétique

La Grèce en vers, une pépite poétique

Nuit étoilée de Jimmy Liao, album lauréat du prix Sorcières 2021

Nuit étoilée de Jimmy Liao, album lauréat du prix Sorcières 2021

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à Livresse

Blogs autour de la littérature jeunesse

Blog Coup de Cœur Chapitre.com
Livresse a été sélectionné comme Blog Coup de Cœur par Chapitre.com