Y a pas de héros dans ma famille, Jo Witek, Actes sud junior

Une chronique familiale comique, émouvante et réjouissante !

Mo et Maurice

On ne choisit pas sa famille. Celle de Mo est bruyante, envahissante et parle une langue qui fait la part belle aux gros mots. Alors, quand Mo arrive à l’école, il se transforme en Maurice Dambek. Il se tient correctement et parle comme dans les livres. Cette vie binaire convient au garçon jusqu’au jour où il se rend chez son copain Hippolyte pour faire un exposé. C’est le choc : une mère pincée au langage châtié ; une maison silencieuse ; et une galerie de portraits où posent les héros de la famille d’Hippolyte. À partir de ce moment-là, le garçon ne regarde plus sa famille de zéro héros de la même façon. Et Maurice se met à détester Mo…

Sentiments ambivalents

Avoir honte de sa famille, c’est un sentiment lourd à porter. Surtout lorsque ce dernier se diffuse par le regard d’adultes condescendants. Maurice est bien obligé de l’admettre. Chez Hippolyte, tout est policé et bien rangé et ça l’impressionne un peu. Parler à la maison comme à l’école devient possible. Mais est-ce une raison pour refuser les crêpes de sa mère comme si elles étaient empoisonnées ? Maurice se sent perdu, un peu traître, orphelin de Mo aussi.

Esprit de famille

Avec gaieté, subtilité et sensibilité, Jo Witek confronte deux familles culturellement et socialement opposées à travers les yeux d’un garçon qui découvre un autre monde et ça le chamboule beaucoup. Ce prétexte est l’occasion de scruter la famille Dambek et d’en dresser le portrait. Face au tiraillement de Mo – qui ne se sent pas comme les siens (c’est le seul dans la fratrie à aimer l’école) et qui ne sent pas bien chez son copain non plus – sa famille ne cherche pas à gommer sa différence. Au contraire, elle va l’autoriser à devenir lui-même tout en lui permettant de prendre appui sur des racines solides. La virée en Bretagne restera sans doute à jamais gravée dans la mémoire du garçon. Mo, alias Maurice, a de la chance de pouvoir grandir dans une famille, certes plutôt manuelle qu’intellectuelle, mais avec un esprit et une noblesse de cœur qui valent tous les prix Nobel de la terre.

Actes sud junior
Y a pas de héros dans ma famille, Jo Witek, Actes sud junior, 144 pages, 13,50 €. Dès 9 ans.

Articles similaires

#PartirEnLivre 2020 : une version inédite et digitale réussie

#PartirEnLivre 2020 : une version inédite et digitale réussie

Touche-moi, Susie Morgenstern, L’Ardeur, Thierry-Magnier

Touche-moi, Susie Morgenstern, L’Ardeur, Thierry-Magnier

Julian est une sirène, Jessica Love, Pastel

Julian est une sirène, Jessica Love, Pastel

Des vacances timbrées, Mathilde Poncet, Les Fourmis rouges

Des vacances timbrées, Mathilde Poncet, Les Fourmis rouges

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à Livresse

Blogs autour de la littérature jeunesse

Blog Coup de Cœur Chapitre.com
Livresse a été sélectionné comme Blog Coup de Cœur par Chapitre.com