Le Manoir, Liam et la carte de l’éternité  Evelyne Brisou-Pellen, Bayard jeunesse

Le Manoir, Liam et la carte de l’éternité Evelyne Brisou-Pellen, Bayard jeunesse

Le dernier roman d’Évelyne Brisou-Pellen est une nouvelle série prometteuse…

Bayard jeunesse
Le Manoir, tome 1, Liam et la carte d’éternité, Evelyne Brisou-Pellen, Bayard jeunesse, 370 pages, 13,50 €. Dès 12 ans.

Je n’avais pas encore lu de roman d’Évelyne Brisou-Pellen. Oui, je sais. Cela peut paraître incroyable de la part d’une personne qui adore la littérature jeunesse et qui habite la même ville que l’auteure… Mais j’ai une (petite) explication (qui vaut ce qu’elle vaut). En 2002, lorsque j’ai commencé à chroniquer les livres jeunesse, Évelyne Brisou-Pellen était déjà connue et avait fait plus d’une fois l’objet d’articles dans Ouest-France. Sans me désintéresser d’elle, je me suis donc intéressée à d’autres, moins connus.

Résultat, dix ans plus tard, je ne connaissais toujours que le nom de l’auteure mais pas de livres… Le Manoir s’est présenté comme l’occasion de mettre un terme à cette aberration et c’est tant mieux car cette nouvelle série m’a permis aussi de faire connaissance avec elle (dimanche Ouest-France du 15 avril 2013). Dorénavant, je peux mettre sur ce nom un visage, une voix et une histoire :

Liam est déposé au Manoir par un taxi. Le jeune homme est en convalescence après son cancer. Très vite, ce lieu lui paraît suspect, d’un autre temps. Comme le majordome et les pensionnaires. L’un d’entre eux se prend même pour le roi de Sparte… Même s’il prend petit à petit ses marques, Liam cherche à comprendre ce qui le relie aux autres et il n’est pas au bout de ses surprises. Curieux et volontaire (même parfois téméraire) il va finir par découvrir la vérité sur ce lieu très particulier grâce à la carte d’éternité…

Étrange. Comme Liam, le lecteur se demande où il a mis les pieds. Hôpital psychiatrique, manoir hanté ou tour de contrôle futuriste ? Ces colocataires sont vraiment bizarres. Par petites touches et quelques prises de risque, la vérité se révèle même si elle est difficile à admettre.

Psychologique. La mort, la vie, la culpabilité, la maladie, la trahison… au-delà de l’aventure, Liam a une autre mission : délier les nœuds psychologiques qui entravent les personnages. Protagonistes et personnages secondaires ont une profondeur qui ajoute de l’intérêt au récit.

Altérité. Liam est un jeune homme du XXIe siècle qui se retrouve en relation avec des individus qui semblent vivre à d’autres époques. Le lien intergénérationnel qui se crée prête parfois à sourire mais nécessite aussi une réelle ouverture d’esprit pour se comprendre.

Historique. En mettant en scène un roi de Sparte, c’est l’occasion pour les lecteurs de découvrir cette civilisation grecque aux méthodes radicales pour ne pas s’encombrer des plus faibles… D’autres périodes historiques sont évoquées à travers le vécu des personnages c’est-à-dire sous l’angle de la petite histoire. Une façon aussi de poser un regard sur l’évolution de la société à travers les âges.

Articles similaires

#PartirEnLivre 2020 : une version inédite et digitale réussie

#PartirEnLivre 2020 : une version inédite et digitale réussie

Touche-moi, Susie Morgenstern, L’Ardeur, Thierry-Magnier

Touche-moi, Susie Morgenstern, L’Ardeur, Thierry-Magnier

Julian est une sirène, Jessica Love, Pastel

Julian est une sirène, Jessica Love, Pastel

Des vacances timbrées, Mathilde Poncet, Les Fourmis rouges

Des vacances timbrées, Mathilde Poncet, Les Fourmis rouges

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à Livresse

Blogs autour de la littérature jeunesse

Blog Coup de Cœur Chapitre.com
Livresse a été sélectionné comme Blog Coup de Cœur par Chapitre.com